Historique :

 

Le Réseau Clinique Pluri-institutionnel du Lien du Nourrisson, de l’Enfant et de l’Adolescent a été créé en 2011 à l'initiative du service de pédopsychiatrie du Centre Hospitalier d’Alès Cévennes, en particulier du pédopsychiatre responsable du CMPEA. Il s'est développé dans le cadre d'un travail de construction collective avec l’ensemble des différents partenaires du territoire en lien avec des nourrissons, des enfants et des adolescents afin que chacun puisse mieux se l’approprier et y participer.

Son but est de trouver des réponses aux difficultés grandissantes constatées : comment faire face à un nombre croissant d'enfants, d'adolescents et de familles, de plus en plus en souffrance et ce avec des moyens de plus en plus réduits ou menacés ?

 

Le réseau clinique pluri institutionnel du lien constitue un des dispositifs de mise en œuvre de plusieurs axes d'intervention du Contrat Local de Santé du Pays Cévennes : l'axe N° 10 - La santé mentale, l'axe N° 2 - La santé des jeunes, l'axe N° 7 - Obésité infantile et l'axe N° 5 - Les femmes enceintes et nouveaux nés.

 

 

Objectifs généraux :

 

  1. Améliorer la prise en charge des patients en facilitant l’orientation, le partage et la circulation de l’information et le soutien à la décision en :
  • Favorisant la prévention et le repérage, pour agir le plus en amont possible des pathologies ;
  • Favorisant la connaissance et la reconnaissance entre les interlocuteurs potentiels, les professionnels et les structures ;
  • Favorisant le lien, à la fois entre patients et professionnels, et entre professionnels ;
  • Soutenant les pratiques professionnelles, les éclairages mutuels interdisciplinaires sur les situations ;
  • Favorisant le décloisonnement entre les secteurs publics et privés et les champs d’intervention (social, sanitaire, médico-social, éducatif, judiciaire…)

 

2. Penser et organiser un projet pour le territoire le travail : repérer les moyens présents et manquants, penser les articulations, mettre en place de groupes de travail territoriaux, et accompagner des actions et des expérimentations sur le terrain.

 

Objectifs opérationnels :

  • Organiser l’information sur le rôle de la pédopsychiatrie, son fonctionnement (CMPEA, Hôpital de jour, etc.).
  • Organiser l’information sur le rôle des institutions intervenant auprès des enfants et adolescents en souffrance psychique (CAMPS, CMPP, SESSAD, etc.), et sur le fonctionnement de chacun pour favoriser l’interconnaissance et les liens entre les structures.
  • Organiser des journées dédiées par territoires afin de renforcer les liens entre les différents professionnels et institutions de ces infra-territoires.
  • Organiser la formation pluridisciplinaire.
  • Mettre en place des supervisions et des réunions cliniques inter-institutionnelles.

  

Le collectif territorial d’animation :

 

Cette instance de pilotage du réseau se réunit pour des temps d’échange et de partage sur les constats et les besoins du terrain, les stratégies à développer dans le réseau et les orientations à prendre en fonction des problématiques identifiées. C’est un espace de concertation et de décision mais aussi de synergie nécessaire pour alimenter le réseau.

Chacun des membres peut apporter un éclairage, en lien avec la santé mentale infantile et les problématiques adjacentes, à partir de ses connaissances, de ses compétences et de son point de vue. Ainsi, les décisions sont prises collégialement et tiennent compte des besoins repérés par les différents partenaires, comme de la pluralité des pratiques et des situations, tous secteurs confondus.

 

Il est composé de représentants de :

- la pédopsychiatrie : pédopsychiatre responsable du pôle psychiatrie CHAC ; psychologue CMPEA Alès (Nord); cadre de santé CMPEA;

- l’Education Nationale : IEN, principaux de collège, CPE, directeurs de SEGPA, médecine scolaire

- du service STEMO-PJJ Alès : psychologue, éducatrice

- des services sociaux et médico-sociaux : directeur ITEP Alès-Cévennes ; directeur CMPP ADPEP30 ; médecin pédiatre directeur CAMSP ; directrice adjointe MECS de Clarence

- des services départementaux : Coordinatrice RAPEH (Relais Accompagnement Petite Enfance et Handicap) ; médecins PMI ; chef de service ASE ; directeur MDA 30 ;

- du secteur libéral

- du secteur Petite enfance : responsables RAM

 

 

La coordination :

Le réseau clinique du lien ne dispose pas de moyens financiers spécifiques dédiés à un temps de coordination, celle-ci est donc assurée par l'équipe de santé publique mutualisée, portée par l'association de coordination des réseaux de santé du bassin alésien, Reseda, et en particulier par une chargée de mission à hauteur de 0.20 ETP avec le soutien technique d'une chargée de mission du service santé d'Alès agglomération, mise à disposition de Reseda.

La coordination a un rôle de soutien technique, logistique et méthodologique aux professionnels et aux acteurs en santé mentale, pour la mise en place de groupes de travail et d’actions initiées par les membres du réseau. En outre elle assure un repérage des dynamiques et volontés locales existantes, un travail de communication entre les différents acteurs locaux et structures partenaires et une mise en cohérence avec les actions de santé accompagnées par les différents réseaux et projets de santé sur le territoire du bassin alésien.

 

Organisation et outils développés dans le réseau :

  •  Institutionnalisation des rencontres partenariales depuis 2011

L’objectif est de disposer d’un « espace-temps » d’une demi-journée (jeudi matin), commun à l’ensemble des acteurs, afin de systématiser les rencontres pluridisciplinaires autour des situations en limitant les freins liés aux ajustements des agendas.

 

  • Des réunions cliniques pluri-institutionnelles depuis 2012

L’objectif est d’offrir un espace de réflexion et de supervision pluridisciplinaire et pluri-institutionnel autour de situations complexes afin de soutenir les professionnels dans leurs pratiques à travers le partage d’expérience et la construction d’une culture professionnelle commune.

4 groupes existent :     

  • groupe bébé-jeune enfant (au CMPEA Alès)
  • groupe enfant-adolescent (CMPEA Alès)
  • groupe enfant-adolescent (St Hippolyte du Fort)
  • groupe autisme (Hôpital de jour La Rose Verte Alès)

  

  • Des rencontres formation-information par micro-territoires depuis 2011

L’objectif est de créer des espaces de rencontre et d’échange entre les professionnels de tous les champs d’activité qui interviennent auprès des enfants et adolescents en souffrance psychique afin de favoriser l’interconnaissance des services et des missions, le repérage et l’orientation vers les ressources locales et de leur permettre d’acquérir des compétences communes et renforcer les liens entre eux.

   

  • Un colloque "Entre l’enfant et l’adulte...", tous les deux ans depuis 2013

L’objectif est de favoriser les rencontres et les échanges intersectoriels à travers des temps de conférences-discussions et d’ateliers dans lesquels la pratique artistique est développée comme média de communication dans la relation entre enfant et adulte.

 

  • Expérimentation de séances de régulation dans les collèges depuis 2014

L’objectif est d’améliorer la prise en charge des élèves au sein des établissements scolaires, de répondre au sentiment d’isolement des professionnels de l’Éducation Nationale face à la prise en charge d’élèves en souffrance psychique, en développant la collaboration entre les équipes éducatives et soignantes, étayer les pratiques au quotidien par l’échange d’expérience et d’outils et travailler sur les postures.