Historique :

 

Créé en juin 2004 lors de la fusion des réseaux Ville Hôpital Toxicomanie (créé en 1993) et Ville Hôpital Alcool (créé en 1996), le réseau addictologie constitue un des dispositifs de mise en œuvre de plusieurs axes d'intervention du Contrat Local de Santé Pays Cévennes :

l’axe d'intervention N° 3 - "Les addictions", l'axe N° 2 - "La santé des jeunes", l'axe N° 6- "Santé respiratoire et tabagisme", l'axe N° 1 "Les publics fragilisés" et l'axe N° 11" Accès aux soins".

 

Objectifs :

1.       Objectifs généraux

 ·         Améliorer la prise en charge des personnes ayant des conduites addictives.

·         Améliorer l’accès à la prévention.

·         Améliorer l’accès aux soins.

 

2.       Objectifs opérationnels

 ·         Améliorer les compétences des professionnels sanitaires et sociaux sur la thématique des addictions.

·      Maintenir et renforcer les liens au sein du secteur libéral et avec les structures spécialisées.

·     Développer la prévention auprès des jeunes et améliorer les compétences des adultes en situation d’encadrement.

·         Réduire les inégalités territoriales d'accès aux soins et à la prévention.

 

Les membres du Comité de pilotage :

-          Le CSAPA (Centres de Soin d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie) ANPAA 30 (Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie)

-          L’APSA 30 (Association pour la Prévention et le Soin en Addictologie) réunissant le CSAPA LOGOS et le CSAPA-CTR (centre thérapeutique résidentiel) de Blannaves,

-          L’unité d’addictologie du CHAC (Centre Hospitalier Alès Cévennes)

-          Le CAARUD (Centre d’Accueil et d’Accompagnement à la Réduction des Risques pour Usagers de Drogues) AIDES

-          Le SPIP (Service Pénitentiaire d’Insertion et de Probation)

-          L’association AA (Alcooliques Anonymes),

-          L’association La Clède,

-          Le Conseil Départemental du Gard,

-          Un médecin généraliste libéral.

 

Instance d’échanges et de partage autour de l’état des lieux de la problématique des addictions sur le territoire, le comité de pilotage vise l’élaboration commune d’orientations, actions et projets à développer collectivement.  

Chacun des membres apporte un éclairage selon son angle d’intervention ce qui permet une prise en compte pluridisciplinaire de la thématique des addictions à partir de la pluralité des pratiques, des situations et des besoins repérés par les différents partenaires, tous secteurs confondus.

Les membres du réseau :

Outre les membres du comité de pilotage, sont membres du réseau les professionnels libéraux, associatifs et institutionnels, bénévoles, élus, et usagers issus de différents champs (médical, social, médico-social, judiciaire, socio-culturel...) intéressés par la thématique des addictions et prenant part aux activités du réseau.

 

Organisation

Coordination : Le réseau ne dispose pas de temps spécifique de coordination, celle-ci est assurée par l’équipe de santé publique mutualisée de Reseda dans une mission de facilitation et d’accompagnement de la concertation locale, de soutien technique, logistique et méthodologique des réflexions, des actions et des dynamiques initiées par les membres du réseau.

 

Le réseau est organisé autour 3 commissions correspondant aux grands axes de travail qu’il souhaite développer :

-          Une commission « Formation » :

Cette commission est chargée de construire et d’organiser régulièrement une « Formation Adultes Ressources » à l'adresse des professionnels en relation avec les jeunes (et moins jeunes) quel que soit leur secteur d'activité (libéral, animation, éducation, enseignement, santé, médico-social, social, culture, sport…) et leur fonction, afin de travailler autour de l’accueil et l’accompagnement de la problématique des consommations et addictions auprès de leurs publics à travers en particulier le partage d’expériences et l’échange autour des pratiques.

 

-          Une commission « Prévention » :

Recueillant les demandes des partenaires en matière de prévention sur la question des addictions cette commission est chargée de les mettre en lien avec les structures spécialisées. En outre, cette commission tend à construire une réponse commune, cohérente et adaptée tant au contexte de la demande qu’à une recherche d’efficience.

Le réseau vise à soutenir et accompagner les professionnels dans leurs projets de prévention et à accroître leurs compétences en matière de prévention.

Il encourage les actions construites conjointement (structure demandeuse – intervenant) inscrites dans la durée au sein des établissements et des structures et qui permettent de créer des espaces de réflexion pour les publics sur les consommations et les addictions tout en associant les adultes en situation d’encadrement

 

-          Une commission « Parcours de Vie » :

Cette commission a pour objectif de développer le travail de collaboration autour du soin et de la prise en charge, 3ème axe de travail prioritaire du réseau addictologie.

Il s’agit en particulier de proposer des espaces de rencontre et de réflexion sur des thématiques aux acteurs et partenaires du réseau afin de partager les problématiques communes, les modalités de fonctionnement et d’améliorer la prise en charge des personnes.

 

Parallèlement, le réseau participe à d’autres réseaux, dispositifs ou groupes de travail liés à la mise en œuvre du Contrat Local de Santé sur les différents projets qu’ils développent dès lors qu’ils sont en lien avec la thématique des addictions.

 

Télécharger
Bilan d'activités
BA Réseau Addicto 2016.pdf
Document Adobe Acrobat 1.4 MB

Télécharger
Bilan d'activités
BA Addicto 2015 .pdf
Document Adobe Acrobat 523.0 KB

Télécharger
Bilan d'activités
BA Addicto 2014 .pdf
Document Adobe Acrobat 1.4 MB

Télécharger
Bilan d'activités
BA Addicto 2013.pdf
Document Adobe Acrobat 1.5 MB

Télécharger
Bilan d'activités
BA Addicto 2012.pdf
Document Adobe Acrobat 381.2 KB

Télécharger
Bilan d'activités
BA Addicto 2011.pdf
Document Adobe Acrobat 644.5 KB

 

Noémi BONIFAS CORRIOL

Coordinatrice du Réseau Addictologie