Reseda est le porteur d’un projet partenarial de prévention de l’obésité créé en 2004 entre des professionnels de santé, du sport et de l'environnement et elle en assure l’animation et la coordination.

Ce projet est caractérisé par un volume d’activités important et une répartition territoriale étendue sur le bassin alésien. Cette activité est le reflet du travail de terrain de proximité qui permet de construire collectivement des actions, en s’appuyant sur les initiatives locales.

Le projet constitue un des dispositifs qui contribue à la mise en oeuvre de l'axe d'intervention 7 du CLS" L'obésité infantile". Il contribue également à la mise en oeuvre des axes d'intervention 1, "Publics fragilisés"; 2, "Santé des Jeunes" et 14, "Information et sensibilisation aux liens santé environnement" du CLS.

La transversalité du projet partenarial a permis de mettre en place un partage de l’animation et de la coordination avec d’autres réseaux ou dispositifs, en fonction des populations ou des territoires concernés afin de garantir la mise en cohérence de l’ensemble des actions menées dans le cadre de ce projet, d’échanger collectivement sur les problématiques et les difficultés repérées, et de construire les outils communs de suivi de cette démarche.

 

L’organisation a été adaptée avec :

  • une coordination transversale regroupant les animateurs des différents dispositifs portés par Reseda qui organisent ou soutiennent des actions « nutrition ».
  • la création depuis fin 2011 d’un temps spécifique assuré par une diététicienne libérale en convention à hauteur de 30 h par mois. Cette diététicienne est chargée de participer à l’organisation et au suivi des projets conduits sur le long terme et d’intervenir sur les actions qui les concernent.

La coordination transversale est assurée par :

  • la coordinatrice du réseau santé vie sociale, pour les démarches en direction des publics fragilisés.
  • la coordinatrice de l’atelier santé ville, sur les territoires définis comme prioritaires par la politique de la ville.
  • la coordinatrice du réseau obésité infantile, pour répondre aux demandes d’information et assurer le lien entre les volets prévention et prise en charge du surpoids et de l’obésité.
  • le coordinateur de l’association Reseda
  • le médecin de santé publique de la Communauté d’Agglomération d’Alès, co coordinatrice de Reseda.
  • la diététicienne libérale

Cependant, si cette organisation permet de garantir la cohérence des actions « nutrition », l’absence de mise en oeuvre des organes de fonctionnement (comités de pilotage et plénière) a un impact sur la coordination avec les acteurs du volet activité physique et du volet environnement. Ces constats soulignent encore le besoin de disposer d’un temps de coordination spécifique dédié qui permettrait d’apporter une plus grande solidité à ce projet de prévention de l’obésité.

Concrètement, il s'agit d’accompagner des projets portés par des associations de quartiers, des centres sociaux, des collèges, des lycées et des écoles autour de 3 volets, l’alimentation, l’activité physique et l’environnement, et de les mettre en lien avec les diverses initiatives repérées sur le même territoire de manière à ce que la question de l’alimentation et de l’activité

 

 Objectifs du Réseau :

Agir de manière précoce et préventive sur les risques de surpoids et d’obésité.

 

   Objectifs opérationnels ou spécifiques

  • Objectifs opérationnels ou spécifiques
  • Développer les comportements alimentaires respectueux de la santé et de l’environnement.
  • Améliorer les connaissances des acteurs professionnels et associatifs et des habitants sur l'alimentation et les problèmes de santé qui y sont liés.
  • Développer un langage commun entre les différents acteurs afin de diffuser des informations cohérentes, identiques, que ce soit dans les relations individuelles ou à un niveau collectif.
  • Faire prendre conscience de l’importance de l’alimentation et de l’activité physique pour la santé et le bien être personnel.
  • Inciter à la pratique d’activités physiques.
  • Faciliter l’accès à des activités physiques adaptées aux possibilités de chacun (physiques, géographiques, financières, …).

- Soutenir les clubs sportifs dans la prise en compte des enfants en surpoids dans un contexte de compétition.

- Éduquer aux goûts, à la diversité des produits ancrés dans la culture alimentaire méditerranéenne, afin de susciter l’envie de découvrir de nouveaux aliments et d’éviter l’uniformisation de l'alimentation.

- Mettre en évidence les relations entre alimentation/environnement/activité physique/santé et aborder les notions d’écocitoyenneté et de « consomm’acteurs ». 

- Accompagner les familles dans l’acquisition des bonnes pratiques alimentaires

  

Documentations :

Télécharger
Bilan d'activités
Bilan PPPO 2016.pdf
Document Adobe Acrobat 2.3 MB

Télécharger
Bilan d'activités
Bilan PPPO 2015 VF.pdf
Document Adobe Acrobat 1.6 MB

Télécharger
Bilan d'activités
Bilan PPPO 2014 VF.pdf
Document Adobe Acrobat 628.3 KB

Télécharger
Bilan d'activités
BILAN PPPO 2013 VF.pdf
Document Adobe Acrobat 1.4 MB

Télécharger
Bilan d'activités
BILAN PPPO 2012 final.pdf
Document Adobe Acrobat 519.1 KB

Dominique DUMAS

Diététicienne et Coordinatrice du Projet Partenarial Prévention Obésité